Bandes-annonces… « J’ai 10 ans ! »

Bonjour, chers amis neurotypiques !

Cette semaine, petite variation sur les paroles d’une célèbre chanson d’Alain Souchon : 

« J’ai dix ans
Je vis dans des sphères ou les grands
N’ont rien à faire, je vois souvent
Dans une île d’enfer des dinosaures géants
Et des sabre-lasers
Si tu m’crois pas hé
T’ar ta gueule à la récré… »

Et donc, j’ai dix ans, je sais que c’est pas vrai, mais j’ai dix ans, laissez-moi rêver que j’ai dix ans, ça fait 31 ans que j’ai dix ans… La raison de ce gros coup de nostalgie ? La diffusion la même semaine de deux bandes-annonces qui me renvoient simultanément à mes premiers chocs cinéphiliques d’inspiration lucas-spielbergienne !

 

Image de prévisualisation YouTube

21 ans après Jurassic Park… mon Dieu, tant que ça ?!… 17 ans après Le Monde Perdu, 13 ans après un passable troisième opus, la première bande-annonce de Jurassic World titille à fond la fibre dino-nostalgique des fans du film original de Steven Spielberg. Le « boss » pris par d’autres projets (St. James Park avec Tom Hanks, écrit par les frères Coen et The BFG, d’après Le Bon Gros Géant de Roald Dahl) délègue la mise en scène à un petit nouveau, Colin Trevorrow, qui a donc la lourde tâche de relancer la saga des dinosaures ressuscités par la génétique. Trevorrow a plusieurs fois répété une note d’intention intéressante, établissant un parallèle entre ce nouveau film et l’évolution des goûts du public à l’ère numérique. Construit à partir des ruines des installations d’Isla Nublar (voir le film original), le Jurassic World, après avoir attiré un vaste public, souffre d’une désaffection de ce dernier, vite blasé par les dinosaures « traditionnels ». Les ingénieurs génétiques pensent avoir la bonne idée en « fabriquant » un nouveau mastodonte, bien plus dangereux et intelligent que le Tyrannosaure Rex. Mauvaise idée, évidemment (personne ne tiendra jamais compte des mises en garde du professeur Malcolm…). La bande annonce joue astucieusement à la fois sur des images familières (galopades de gallimimus, la porte du parc, les raptors en patrouille, les gamins terrorisés…) et inédites. Dont ce magnifique mosasaure gobant un requin blanc servi en breakfast… une idée de Spielberg lui-même, se vengeant du gros poisson quarante ans après Les Dents de la Mer ! Sortie du film aux USA en juin prochain.

 

Image de prévisualisation YouTube 

Et, deux jours plus tard, les premières images de la future grande aventure dans une galaxie lointaine, très lointaine… Plus un teaser qu’une bande annonce officielle, ces premières images nous préparent à la future sortie de Star Wars Episode VII : The Force Awakens. George Lucas s’étant mis à la retraite (tout en gardant un œil de conseiller sur les suites à venir de sa saga galactique), Lucasfilm et la franchise Star Wars étant passés sous le giron des studios Disney, c’est à J.J. Abrams de relancer une nouvelle trilogie située bien après Le Retour du Jedi. On retrouvera l’ambiance familière de la trilogie originelle, et quelques images iconiques servies ici par Abrams vont ravir les fans de la première heure : les sables de Tatooine, les chasseurs X-Wing et TIE, les Stormtroopers… et le Millenium Falcon, LE MILLENIUM FALCON !!! OH YEAAAHHH !!!!

Mystère total sur l’intrigue (on sait que l’on retrouvera Luke, Leia et Han Solo, bien âgés maintenant… Chewbacca sera là, lui aussi ! Yeah !!) et le teaser nous présente les nouveaux comédiens : John Boyega, Daisy Ridley (sosie officiel de sa « grand-mère » Natalie Portman !) et Oscar Isaac, en pleine action. Et la venue d’un nouveau Seigneur Sith qui s’annonce furieusement épique. En décembre 2015, on devrait donc éviter une autre Menace Fantôme et se réconcilier avec la saga.

 

Touchons du bois, et que la Force (et les dinosaures) soit avec vous !

 

Ludovic Fauchier

0 commentaire à “Bandes-annonces… « J’ai 10 ans ! »”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Winx club le film |
La vie est un long film tra... |
Cinéma et science-fiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Festival 8-9,5-16
| pieces of one piece
| Site déménage